L’AVENIR DE LA MÉDECINE

Une nouvelle voie est possible, il nous faut penser autrement et changer nos comportement par rapport à notre médecine occidentale.

En effet, la médecine occidentale qui n’a cessé de progresser depuis ces dernières décennies : connaissances atomiques, physiologiques, cellulaires, biochimiques, vaccins antibactériens, corticoïdes, antibiotiques… ne considère toujours pas l’être humain dans sa globalité, suivant ses différents plans : physique, subtil, psychique et spirituel, ainsi que savaient déjà le faire les thérapeutes Égyptiens de l’époque d’Akhenaton, il y a env. 3400 ans… Aujourd’hui, dans la médecine occidentale, chacun de ces quatre plans est « saucissonné » et généralement, un spécialiste s’affaire pour chacune des parties isolées, sur ces différents plans, sans communication avec ses collègues travaillant sur d’autres plans, pour un même être.

« Que les thérapeutes séparent l’esprit du corps est une grande erreur de notre époque lors du traitement des êtres humains » – Platon

Actuellement, nous assistons à l’émergence d’une sorte de « nouvelle médecine », appelée « médecine intégrative ». ce nouveau concept médical intègre la médecine occidentale, allopathique, avec des diverses spécialités de Médecines Alternatives et Complémentaires, issues de savoir ancestraux ayant perduré par delà les millénaires, pour certains ou très récentes, comme celles mettant en oeuvre la physique quantique.

C’est de l’union de toutes les connaissances médicales issues d’horizons divers et dans certains cas très éloignés, qu’émergera une Médecine véritablement holistique, destinée à permettre à l’être humain de résoudre les mécompréhensions et dysfonctionnements en découlant, afin d’évoluer en parfaite harmonie avec la nature…en un mot : « être » en santé.

Nous pouvons constater que de plus en plus de demandeurs d’aide et de praticiens s’engagent sur cette voie, en observant le développement énorme de toutes les manifestations traitant de santé, de bien-être… où le spécialistes des Médecines Alternatives et Complémentaires (MAC) sont largement présents pour répondre aux questionnements et souhaits du public. Ces rencontres ne sont d’ailleurs pas l’apanage des salons, congrès et symposium, mais commencent à avoir lieu de plus en plus dans les établissements hospitaliers, pour le plus grand bonheur des patients.

Jean-Paul Thouny – thérapeute énergéticien, Voiron (Isère) France

Posté dans

Laissez un commentaire